Publié le

Zak était un drôle de gars…

Zak....c'était un drôle de type.....à tous les points de vue......

Je peux vous en parler, je l'ai bien connu.

On formait une sacrée bonne équipe à l'époque.....

Mais c'est loin tout ça, regardez-moi, est-ce que vous croyez que quelqu'un s’intéresse encore aux histoires d'un vieux gars comme moi ?

Woui.....vous, mais vous c'est pas pareil....

Z'avez connu Zak aussi, c'est pas pareil....

Ouais....Zak c'était un drôle de type.....

Vous nous imaginez lui et moi.

Merde ! comme aujourd'hui, lui grand et mince comme un haricot et moi pareil....en moins grand.

Ça c'est sur Zak....il était grand, mais ça c'est rien.

Le plus dingue en fait c'est que même-moi, qu'ait partagé souvent sa couche, j'en parle encore comme un drôle de type.

Zak c'était pas un drôle de type, pour la bonne raison que c'était pas un type du tout....

Attention ! C'était un sacré gaillard, y'en avait pas deux comme lui.....

Y'en aura jamais deux comme lui.

Des fois il en rigolait, il disait qu'avec deux comme lui, sûr, ça f'rait trop.....

Mais ça c'est rien.....

Non.....Zak c'était pas un drôle de type........c'tait une fille !

C'est sûr....on f'sait une sacrée bonne équipe.......

Bon.....ben, pis il était quarteron....l'avait un quart de sang d'garou qui coulait dans ses veines....

C'était pas toujours facile à gérer....pour personne....

Mais bon j'vous vois tout abasourdi, voulez un'p'tite goutte de gnôle... ?

D'la Rincette, une pure merveille....

Bon j'vous force pas....j'en ais pu trop...

Mais quand même, z'êtes un peu pâle......

R'gardez....moi.....un teint d'jeune fille comme à mes vingt ans....

Allez....allez...roulez pas des yeux comme ça, vous allez vous énervez l'regard pour rien....mais justement ça c'est rien....

Bon j'vais tout vous reprendre du début.....

P't-êtes que vous comprendrez mieux comme ça......

Pis bon ! Arrêtez d'vous roulez les yeux comme ça....vous pouvez pas savoir comment ça m'rappelle Zak.....

Bon ; bon, l'début....j'y viens, j'y viens, j'y suis même si vous arrêtez vot' numéro cinq minutes.....

Voilà, comme ça c'est déjà mieux.....

Zak, y roulait ses yeux comme ça, exactement comme vous venez d'le faire.....

Pareil, comme ça....c'est pour ça qu'on a sympathisé.....

Bon lui il'l'faisait pas pour s'remettre les idées en place, pas vraiment, lui c'était plutôt l'contraire......

Ben en fait ça a commencé comme ça.....

Laisser un commentaire